samedi 28 mai 2016

Tarte aux Fraises - Fashion Round #12


♪♫♪ Stromae - Te Quiero ♪♫♪ 

Bonjour mes petites fraises à la chantilly ! J'espère que vous allez bien ? De mon côté, je suis chez ma soeur, entrain de repeindre son living room ! Et ce n'est pas toujours évident avec mon épaule qui flanche mais heureusement nous prenons le temps, le principal c'est que se soit bien fait ! Mais avec tout ça je n'ai, bien sur, pas oublié que nous sommes le 28 et donc c'est FASHION ROUND.

Pour ce mois ­ci, c'est ma belle Florence qui a choisi le thème -et je te promais de répondre à ton mail dès que je suis de retour chez moi, Florence !- et avec Alex, dans un échange de mail, sont devenu un peu folles ! Mais c'est se qui fait leur charme, et certainement le mien ! Elles ont eu l'idées de choisir, à partir de maintenant, des thèmes un peu fou pour s'amuser et chercher encore plus dans notre imagination pour créer un look. C'est donc avec "grande logique" que nous avons choisi "Tarte aux Fraises". 

Bon, j'avoue, après l'élan rigolade passé, je me suis demandée se que j'allais bien pouvoir inventer. Mais c'était sans compter sur ma mère et ces idées un peu farfelu -tiens je tiens d'elle je crois- il m'a donc "juste" fallu coordonné le top que ma mère avait en tête avec des vêtements plus classique pour créer un look facile à mettre dans la vie de tous les jours. Je pense avoir relevé le défi !   

Si vous voulez participer à notre défi, il suffit de m'envoyer un mail à cette adresse celeesia@gmail.com ! Je donnerai alors le thème, les "règles" et le logo bien sûr !

Veste : MS Mode
Jean : Kiabi
Haut : Fais par ma maman
Ballerines : vieille, très vieille
Sac : offert à la grande soeur et donc emprunté 
Boucles d'oreilles : Cadeau d'une amie

photos : par la maman de Celeesia









~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le look des filles 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

mardi 24 mai 2016

L'exposition Avengers S.T.A.T.I.O.N [ou la déception assurée]


Vous allez dire "Mais qu'est ce qu'elle a encore à dire contre les Avengers ?" Et justement : rien mes petites brioches au sucre, au contraire, je les aime bien, mais ce que l'on fait d'eux c'est un peu... N'importe quoi ! Ils ont bon dos ces supers-héros Marvel, on fait des films, des produits dérivés et maintenant, allez, on tente une exposition ! Après tout, c'est chouette, et puis ça va marcher ! Là dessus, ils ont raison puisque je m'y suis rendue dimanche avec mon acolyte favorite -qui partage une opinion encore plus acide que la mienne-.

D'abord, l'exposition Avengers Station ne sait pas à quel public elle se dédie, si bien que, pour moi, elle n'est en fait destinée à personne ! Si vous êtres trop petit pour lire, ça ne vaut pas le coup ; si vous savez lire mais que vous avez envie de toucher à tout, vous ne pouvez pas ; si vous êtes des ados, elle ne vous apportera rien du tout ; et à partir du moment où vous êtes plus âgés, eh bien... Elle vous ennuie, tout simplement ! J'avais lu des avis assez tranchés sur le sujet mais également des articles -surtout le dossier  qu'Hellocoton a spécialement fait sur cette expo- qui la disaient "innovante", "originale", "super", "dans une immersion totale"... eh bien je peux juste dire que... Non.

Si l'innovation, c'est parce que l'on a des tablettes tactiles qui fonctionnent quand elles en ont envie, trop lourdes et inutilisables pour les plus petits, 8-9 passages de films sur les murs et la possibilité d'appuyer sur 3 boutons pour faire crier Hulk, je dis non ! 
Si l'originalité, c'est juste la possibilité de devenir Agent du SHIELD en répondant à des questions bêtement simples, de débourser entre 10 et 25 euros pour récupérer une carte avec votre nom et votre photo dessus, et de finir par se retrouver devant un écran de jeu vidéo immense sans aucune explication sur l'utilisation, je dis non !
Si l'immersion totale, c'est des sous-verres géants, du texte et encore du texte et toujours du texte avec les scènes du films et encore les scènes du films et 4-5 armures d'Iron Man, je dis non ! 

Pourtant, cette exposition avait de bonnes idées, mais aucune n'est exploitée correctement. Il est facile d'excuser les tablettes qui buggent -ça arrive-, mais une fois entré vous ne pouvez pas demander à ce qu'on vous la change ! Il suffirait de créer 5-6 questionnaires différents suivant les âges et donc de demander l'âge au départ du jeu ! Il suffirait de nous laisser "toucher à tout" et de créer une exposition réellement interactive pour réellement comprendre le fonctionnement des choses -parce que voir passer le cerveau de Bruce Banner du rose au vert en appuyant sur un bouton je peux le faire en appuyant sur play devant mon DVD et ça ne me coûtera pas 22€ !- 

Vous l'aurez compris, pour moi, cette exposition ne vaut pas son prix, n'apprend rien de plus, m'a juste permis de vérifier que je savais lire et donc, en gros, ne sert à rien ! 

photos ; par Celeesia




samedi 21 mai 2016

Gaufres liégeoise aux épices.


Bien le bonjour mes marrons glacés ! J'espère que vous allez bien ? De mon côté j'imagine que tout roule puisque je serais en route pour Paris -et oui encore- pour voir mes amis. Voir 4 personnes différentes qui ne s'apprécient pas tous en un weekend ce n'est pas évident mais avec un peu d'organisation et de la bonne volonté on arrive à faire plaisir à tout le monde. 

Sinon côté article, aujourd'hui je vous emmène dans ma cuisine avec une recette de gaufres liégeoises dont je raffole et surtout mon grand frère. Je vous propose celles aux épices, malgré le printemps ambiant, je suis très friande des épices que l'on utilise normalement en hiver, alors ce sont des gaufres aux épices, des gaufres aux épices à pain d'épices. 
J'espère que cette recette vous plaira, en tout cas, chez moi, elle fait un tabacs à chaque fois !

pour environ 16 à 20 gaufres

3 oeufs
1 kg de farine
250 g de beurre
1/2 l de lait ou d'eau
1 c à c de levure chimique 
perles de sucre (à la convenance)
2 c à c bombés d'épices à pain d'épices

  1. Tamiser la farine dans un plat et creuser un puit.
  2. Mettre dans ce puit, le beurre fondu, la levure chimique, les oeufs battus en omelette, les épices à pains d'épices et une partie du lait ou d'eau.
  3. Pétrir le tout en ajoutant du liquide si nécessaire. La pâte doit être ferme. 
  4. Ouvrir la pâte et ajouter les perles de sucre. Pétrir de nouveaux. 
  5. Laisser reposer de 30 min à 1 h.
  6. Préchauffer votre gaufrier pour qu'il soit bien chaud.
  7.  Faire des petites boules de pâte et les cuire jusqu'à se qu'elles prennent de la couleurs.
  8. Déguster chaud ou froid. 
photos : Celeesia



mardi 17 mai 2016

Une journée sur la côte - Les Landes #3


  
Bonjour mes beignets d'acacia, comment ça va ? Je vous retrouve aujourd'hui pour le troisième et dernier article sur mon -trop- court séjour dans les Landes fin avril. De passage dans le sud, il était évident pour ma mère et moi de passer une journée à la mer. Je ne suis pas une adepte de la baignade mais me promener les pieds dans le sable et dans l'eau me suffit pour me ressourcer complètement et puis ça fait un bien fou à mes bronches et à mes autres -trop nombreux- problèmes de santé. C'est donc avec le sourire que nous avons un peu forcé la main à mon père pour nous emmener, ma mère, ma marraine et moi à Vieux Bouquau, sur la côte Landaise.

Je ne vais pas vous mentir il ne faisait pas très chaud mais pour moi, nordiste de souche, le soleil présent était suffisant pour me promener en tee-shirt et les pieds dans l'eau -un peu froide je l'avoue- Une fois le temps de repos et de sérénité pris, je sors automatiquement mon appareil photo et je mitraille. Je vous en ai sélectionné quelques unes, j'espère que ça vous plaira.

Et je peux vous dire une chose, je n'ai qu'une envie : y retourner ! Malheureusement le temps est très peu propice à se type de balade par chez moi et il n'est pas prévu que je m'évade dans le sud avant très longtemps ! Mais bon, samedi je repars pour un weekend seulement sur Paris voir mes amis ! J'ai hâte, surtout avec le programme prévu !

Je vous embrasse.
photos : Celeesia 






vendredi 13 mai 2016

Intersidéral ! - Fiction rapide #2

Bonjour, chers lecteurs.
Vous aviez aimé ? On y retourne... dans l'espace ! (Enfin, pas seulement, mais, disons, contexte SF, quoi.)


Ordinateur, les batteries sont-elles chargées ? Ordinateur ?

temporelle ! A l'aide, je suis pris dans une boucle

Recherché, mort ou vif : le chat de Schrödinger.

Batterie épuisée. Vous êtes maintenant mortel.


Celle-ci est de Fredric Brown, et fut longtemps connue comme "la plus courte histoire d'horreur au monde" :
Le dernier homme vivant sur Terre se trouvait chez lui. On frappa à la porte.


Et une plus longue, pour finir :

Un jour, la Lune demanda à la Terre
- Hey, dis... Ca fait longtemps que tu n'envoies plus personne par ici. Je... Je pensais qu'il y avait un truc entre nous.
- Ouais, C'est que... J'ai été... Occupé. Bégaya la Terre.
- Oh... Eh bien... Tu fais quoi l'été prochain ?
- Ouais, j'ai... J'ai un truc... Tu sais quoi, j'te rappellerai.
Il y eu un long silence. Puis la Lune freina dans son orbite.
- C'est Mars, hein, c'est ça ?



mercredi 11 mai 2016

Captain America - Civil War


Un film réalisé par Anthony et Joe Russo avec Chris Evans, Robert Downey Jr, Scarlett Johansson, etc...
Genre : Action, Fantastique - Durée : 2h28min
Bande annonce <ICI>


Résumé du film


Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l'humanité. À la suite d'une de leurs interventions qui a causé d'importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision. Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l'équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s'engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d'autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement...
(Souce allociné)


Mon avis


 Je ne pense pas vous étonner beaucoup mais je suis assez mitigée concernant ce film. J'ai beaucoup aimé, j'ai passé un très bon moment en salle obscure mais il y a quand même beaucoup de choses à dire. 

Tout d'abord, pour toute personne qui est allé voir Civil War, j'espère que vous aviez vu tous les autres Marvel et surtout que vous aviez révisé un minimum parce que, comme dirait un ami de mon frère, "Ils devraient mettre un avertissement au début de leur film : "Bon on suppute que vous avez vu les précédents. Sinon sortez de la salle et faites vous rembourser"". 
Les personnages ne sont pas présentés, hormis Black Panther parce que c'est le seul qui n'est jamais apparu dans aucun film... Et encore on présente son identité "secrète" sans jamais le nommer Black Panther. On parle de "Clint" mais pas de "Hawkeye" -sans compter que "il est en vacances", c'est moyen comme excuse-, Falcon va chercher Antman mais si on n'a jamais vu le film du même nom on a aucune idée de qui il est. En somme beaucoup de personnages et une narration tellement brouillon qu'il n'est pas facile de s'y retrouver.

L'histoire respecte plutôt bien le Marvel d'origine et, comme le livre, fait passer Iron Man pour le méchant. Je ne trouve pas qu'il y ai réellement de camp à choisir puisque Captain est guidé par des valeurs et Iron Man par sa culpabilité et son égo. Il y en a un qui croit sincèrement en la portée de ses actions, et l'autre qui ne fait que réagir aux -mauvaises- décisions qu'il prend. Il est d'autant plus facile de s'aligner du côté de Cap que Tony Stark est un gros c**, et même si je l'adore, cet aspect de lui est clairement montré lors des 3 films du personnage et est malheureusement utilisé à son désavantage dans cette histoire de loi. Il n'y a d'ailleurs pas de réelle discussion autour de cette loi ; la prise de décision se résume à "quel est mon personnage préféré ?", pas "quelle est la meilleure décision ?". Et en présentant Iron Man comme le méchant, cette décision est de toute façon prise à la base pas les producteurs. Le spectateur n'a plus qu'à suivre ce qui se résume à une montagne russe de scènes d'action.
Ce qui est désolant, par dessus le marché, c'est que, contrairement à cette purge de Batman V Superman, les personnages se rendent compte qu'ils ont été manipulés et se le disent les uns aux autres -communication, les gars, c'est la clé !-. Tony finit donc par se ranger du côté de Cap pour ce qu'on s'attend à être la bataille finale, mais noooooooon ! Tony est un gros c** jusqu'au bout, un mec qui réagit selon culpabilité et ego jusqu'au bout -en gros, ce monsieur n'a AUCUNE progression de caractère de TOUT le film- et attaque Bucky alors qu'il sait pertinemment que Bucky n'était pas responsable de ses actes -il l'a dit lui-même CINQ MINUTES AVANT en rejoignant Cap et son ami !

Par contre, côté action, on peut dire que l'on est servis, ça ne s'arrête jamais. Le problème c'est qu'elles sont souvent mal filmées et le regard n'arrive pas toujours à suivre. Les seuls moments de répit sont les scènes de romances entre Vision et Scarlet Witch -très bien écrites soit dit en passant-. C'est prenant, entraînant, mais pour ma part, regarder les Avengers se taper dessus pendant 2 heures c'est un peu long.
Côté humour, on en a pour son compte également, c'est toujours très agréable même si parfois un peu lourd, mais c'est clairement ce qui fait l'une des forces des films Marvel -même s'ils commencent à se prendre beaucoup trop au sérieux. Mon passage préféré -attention spoiler- est lorsque le Captain embrasse enfin Sharon et que les deux autres le regardent avec un sourire en coin en bougeant la tête. Les interventions d'Hawkeye sont géniales également -mais vous le savez je ne suis pas bon juge quand il s'agit de Jeremy Renner- et Spider-Man, tout en bouffonneries, apporte un vent de fraîcheur aux combats avec ses remarques hors-sujet.

Vous l'aurez compris, c'est un film qui permet de passer un bon moment mais qui n'est, selon moi, pas le meilleur film de la franchise. Humour et action à foison ne suffisent pas à rattraper les faiblesses -flagrantes- du scénario.

dimanche 8 mai 2016

Je suis un pigeon voyageur - Vis ma Vie en gif animé #6

 ♪♫♪ George Ezra - Budapest ♪♫♪




Le jour où on m'a expliquer pourquoi on me donnait ce surnom.
(8 déménagements et 9 écoles à mon actif)





Si je dois bouger loin à la dernière minute.





Quand on me dit "Viens demain, j'habite qu'à 210 km !". 





Lorsque je ne suis allée nul part depuis plus d'un mois et que ça me manque vraiment beaucoup.





Anaïs me dit qu'elle m'admire pour avoir passer 4 mois dans une caravane pour travailler.
Ce que j'ai eu comme réaction. 





Mais ce qu'il se passe ensuite dans ma tête. 





Et surtout, mon chat n'est pas toujours d'accord avec mon départ.

mardi 3 mai 2016

L'Abbaye de Saint Sever - Les Landes #2


♪♫♪ Jonas Blue ft Dakota - Fast Car ♪♫♪
  
Bonjour mes beignets d'acacia, comment ça va ? Ici et bien... J'ai enfin internet -danse de la joie- et ça me donc très plaisir de vous retrouver et d'écrire mes articles moi-même -même si vous aurez de jolies fautes d'orthographe du coup- et pour mon retour j'ai décidé de reprendre mon séjour dans les Landes avec la visite de cette jolie abbaye.

C'est en nous promenant en voiture à la recherche d'un coin sympa et sous les conseils de ma marraine que nous avons finis dans le village de Saint Sever en plein coeur des Landes. Un chouette village typique de l'architecture du coin avec de belles touches catalane. L'abbaye bénédictine, dont je vais vous parler, est fondée par le comte de Gascogne Guillaume Sanche à la fin du Xe siècle. L'église abbatiale est classée monument historique le 18 novembre 1911 et inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1998, au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. 
Selon la légende locale, l'évangéliseur chrétien Severus, connu pour ses prodiges, aurait été décapité en bas d'une colline par des Vandales. Il aurait alors ramassé sa tête pour la porter à l'endroit où il voulait être mis en terre : l'emplacement du coeur de l'abbaye.

Je commence simple : elle est superbe ! Elle est à l'heure actuelle en pleine rénovation et c'est vraiment intéressant à voir car le groupe qui s'en occupe à découvert dans une salle comble d'anciennes gravures de la dite abbaye qui la montre de toutes les couleurs sur ses murs et colonnes alors qu'elle a des murs de pierres grises de style classique. Les ouvriers ont alors "gratté" les murs et on découvert toutes les vielles peintures qui s'y trouvaient. Ils ont donc accès leur rénovation là dessus. C'est très intéressant à observer, l'abbaye n'étant pas complètement fini manque de fond, on peut voir la différence avant/après rénovation. L'histoire du sol est la même et c'est comme ça que l'on peut observer de beau carreaux qui sont eux non repeint. 
D'après le responsable, lors des guerres de religions et les massacres des années 1569 et 1570 puis le saccage et la ruine du monastère par les huguenots de Montgomery, pourchassés par les troupes catholiques de Montluc, c'est un plus d'un siècle plus tard que la congrégation de Saint-Maur n’entreprenne des travaux de réfection de l’abside et des bâtiments conventuels. Les peintures et carreaux aux sols sont alors complètement recouvertes.

J'espère que l'abbaye sera complètement rénové d'ici quelques années. Je me ferais alors un plaisir d'y retourner et de profiter de toutes ses couleurs. J'espère que la visite vous a plus !   

photos : Celeesia